phare des baleines ile de ré

Le Phare des Baleines

Partager

Le phare historique de l'Île de Ré

Vos vacances en camping à l’île de Ré seront l’occasion de visiter des sites et édifices qui font la fierté des rétais. Parmi les incontournables figure l’emblématique phare des Baleines, dont la longiligne silhouette se dresse face à l’Atlantique à l’extrémité ouest de l’île. Le site des baleines comprend des édifices d’âges différents : la vieille tour, construite sur ordre du ministre Colbert en 1669, est un observatoire maritime stratégique, qui sert alors de protection avancée au tout jeune arsenal de Rochefort. Lorsque l’inventeur Fresnel met au point sa lentille au 19ᵉ siècle, la tour s’avère de trop faible hauteur pour recevoir l’équipement. La construction du nouveau phare des Baleines est alors décidée. Allumé en 1954, ce grand phare de 59 mètres au-dessus des mers s’inscrit dans un important programme de balisage des côtes françaises. Face à lui, à deux kilomètres au large, est construit simultanément le phare des Baleineaux, un ouvrage de plus petite taille également équipé d’optiques Fresnel et toujours en service. Tour octogonale bâtie en pierres calcaires locales, le phare des Baleines est une balise de premier ordre dont la portée lumineuse de plus de 50 km est toujours essentielle à la navigation.

Le site des Baleines, visite incontournable sur l'Île de Ré

Le site des Baleines constitue un ensemble incontournable sur l’île, dont la visite comprend le phare des Baleines et son sommet panoramique, la vieille tour des Baleines, le musée, la boutique et le parc romantique de 2 hectares paysagé à l’anglaise. Sur ce site hors du temps, vous aurez à plusieurs reprises l’occasion d’admirer des paysages époustouflants : à 60 mètres au-dessus du sol au sommet du grand phare de 1854, et à l’extrême pointe de l’île au sommet de la vieille tour de 30 m, face à l’océan. Depuis ces hauteurs, l’eau dévoile ses teintes variées, les écluses à poisson se découvrent, les champs et les marais forment une mosaïque au doux camaïeu de verts, le village, au loin, semble une fine miniature. Passionnant, le musée relate l’histoire des phares et de leurs évolutions techniques. Pensée pour intéresser à tout âge, la muséographie a été élaborée en collaboration avec Jamy, célèbre animateur scientifique de l’émission TV « C’est pas sorcier ». N’hésitez donc pas à venir en famille ! Du fonctionnement du GPS au métier de gardien de phare, l’histoire du balisage n’aura bientôt de plus secret pour vous.

Tarifs, horaires et infos pratiques

Que vous ayez ou non la possibilité (ou le courage !) de monter les 257 marches du grand phare, le site des Baleines est un lieu emblématique à ne pas manquer lors de votre séjour sur l’île de Ré. À 25 minutes du camping Slow Village, vous aurez l’occasion de vous promener dans le magnifique parc paysagé, de visiter en famille un musée passionnant, et de jouir d’un panorama unique, cerné par l’océan. À l’entrée du site, des boutiques de mode, de souvenirs et de gourmandises invitent à flâner avant ou après la visite. Ouvert toute l’année et tous les jours sans interruption, le site des baleines ferme à 21h00 l’été, à 19 heures du 1ᵉʳ avril à la fin juin, et à 17h30 d’octobre à mars. Il est possible d’acheter un billet pour la visite du grand phare seul (3,90 euros tarif adulte et 2,50 euros tarif enfant), ou d’opter pour des billets groupés : vieille tour et musée (de 5 à 9 euros), ou triptyque phare, vieille tour et musée (7 à 12 euros). Si vous aimez la tranquillité, privilégiez les heures creuses où la fréquentation est moins importante : de 9h à 11h le matin, de 13h à 14h, ou en fin de journée de 18h30 à 21 heures l’été. Votre expérience au sommet n’en sera que meilleure. Réservez votre séjour au camping sur l’île de Ré et commencez à planifier la visite du phare emblématique !

Plus d’informations sur le site officiel du phare des Baleines : https://lepharedesbaleines.fr/

Crédit photo : Kilohn limahn, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons