La Loire à vélo

Parcourez les berges sauvages du plus long fleuve de France à vélo : en itinérance ou pour une balade familiale, une expérience unique à ne pas manquer !

La Loire à vélo oui, mais pour qui ?

La Véloroute de la Loire à vélo, c’est 900 km de voies cyclables qui longent le dernier fleuve sauvage d’Europe de Nevers à la Loire Atlantique.
Entièrement balisé dans les deux sens, elle permet de sélectionner des tronçons à effectuer chaque jour lors d’un séjour itinérant, mais aussi tout simplement de choisir une agréable promenade à faire selon son niveau : petits pédaleurs du dimanche et grands habitués de l’itinérance, en famille avec des enfants, en groupe ou en solitaire, les berges de Loire offrent des paysages variés et un relief plat adapté à tous les âges et à tous les niveaux. Vous pourrez si vous le souhaitez parcourir la Tourraine et la Maine et Loire à vélo en région Centre Val de Loire.

La véloroute emprunte des routes très peu fréquentées et, dans une grande proportion, des voies vertes interdites aux véhicules à moteur.
Le tracé simple est un grand avantage de cette véloroute : aucun risque de s’égarer puisqu’on ne perd pas le fleuve de vue un seul instant !

la loire à vélo

Pourquoi faire la Loire à vélo ?

La véloroute de la Loire à vélo permet de découvrir les trésors architecturaux du val de Loire tout en profitant d’une activité de plein air revitalisante.
De nombreuses aires de repos adaptées vous invitent à faire d’agréables pauses sur votre parcours : jeux pour enfants, toilettes, tables de pique-nique, espaces ombragés pour la détente, tout est pensé pour votre famille.
Le long de l’itinéraire peuvent aussi vous attendre des zones de baignades, idéales pour se rafraîchir et passer une journée pleinement ressourçante au grand air !

Les cyclistes pourront opter pour la location de vélos en vue de balades sur les différents itinéraires cyclables le long des pistes cyclables comme le long du canal en bord de Loire dans les Pays de la Loire.

La Loire à vélo vous invite à vous laisser aller la flânerie au fil du fleuve : vous traverserez des villages aux terrasses accueillantes, croiserez une chaleureuse ginguette, repérerez une brocante sur les quais, et vous arrêterez pour visiter ici une exposition temporaire, là un édifice religieux, ailleurs un village troglodyte.
Le rythme du vélo vous réserve des surprises et des rencontres qui rendront votre périple inoubliable.
Découvrez aussi les Châteaux de la Loire à vélo.

Comment préparer son aventure au bord du fleuve ?

  • Choisissez un itinéraire dont la distance est adaptée à votre famille, selon vos habitudes, votre niveau sportif, l’âge de vos enfants. 20 à 30 kilomètres sont suffisant s vous souhaitez pouvoir faire des étapes et profiter de visites ou d’autres activités sur votre parcours.
  • Lorsque vous sélectionnez votre itinéraire, privilégiez les voies vertes, absolument sécurisées et plus agréables.
  • Vérifiez l’état de vos vélos avant de partir, ajustez la pression de vos pneus et emportez un kit de réparation avec vous.
  • Si vous louez vos vélos, privilégiez pour les enfants en bas âge un vélo-suiveur ou une remorque plutôt qu’un siège-bébé.
  • Préférez les sacoches au sac-à-dos Les trains Inter Loire possèdent des wagons adaptés. Ils vous permettent de passer d’une voie verte à une autre pour découvrir dans une même journée des sections différentes du bord de Loire.
  • Pensez aussi à faire l’aller en train et le retour à vélo, ou l’aller à vélo et le retour en train, pour reposer les enfants et découvrir un maximum de paysages.

traverser la loire à vélo

La Loire à vélo : idées d’itinéraires

  • Saumur-Les Rosiers sur Loire : une voie verte de 16 km sur la rive droite du fleuve, au départ de la gare de Saumur. L’aller-retour peut facilement se faire en famille sur la journée ou la demi-journée. Sans arrêt, 3 heures sont nécessaires pour faire l’aller et le retour.
  • Saumur-Angers : un itinéraire de près de 100 km à faire sur plusieurs jours, ou dont vous pouvez sélectionner des tronçons : au départ de Saumur, sur les rives paisibles de la Loire, cet itinéraire peut comprendre les étapes de Brézé (château), Montreuil-Bellay (château), Gennes, Saint-Rémy-la-Varennes, Saint-Mathurin-sur-Loire, Brissac (château) et Bouchemaine.
  • Angers-Nantes : un tronçon d’une centaine de kilomètres également, qui mène presque jusqu’à l’estuaire du fleuve, en passant par les étapes incontournables de Savennières, La Possonnière, Chalonnes-sur-Loire, Montjean-sur-Loire, Ingrandes-sur-Loire, Saint-Florent-le-Vieil, Liré, Ancenis, Oudon, Champtoceaux, et la levée de la Divatte.
  • Tours-Saumur : un circuit itinérant de 3 jours qui permet de découvrir le château d’Azay-le-Rideau, le village classé de Candes-Saint-Martin et son abbatiale, puis les villages troglodytes du coteau saumurois.
  • Chambord-Amboise : l’occasion de découvrir sur deux jours ces deux châteaux mythiques, en passant par celui, également remarquable, de Chaumont-sur-Loire.
  • Montsoreau-La Varenne : avec 4 étapes à effectuer sur 4 jours ou parmi lesquelles choisir pour une journée de promenade familiale : de Montsoreau à Saint-Rémy-la-Varenne (46 km) ; de Saint-Rémy-la-Varenne à Bouchemaine (28 km) ; de Bouchemaine à Saint-Florent-le-Vieil (45 km) ; et enfin de Saint-Florent-le-Vieil à La Varenne (31 km).